Quels sont les différents types d’éclairage ?

Un bon éclairage peut avoir un impact significatif sur la sensation d’un espace, et chaque espace peut avoir une variété d’exigences d’éclairage.

Une bonne configuration d’éclairage combine différents types d’éclairage pour créer un espace accueillant où vous pouvez facilement travailler ou vous détendre. Aujourd’hui, nous allons vous présenter les différents types d’éclairage.

Eclairage général

Ce type d’éclairage parvient à éclairer toute la pièce sans générer d’ombres ni d’éblouissement. Généralement, ce type d’éclairage est réalisé avec un seul point lumineux situé au centre de la pièce.

En tant que luminaire décoratif, il peut s’agir d’un plafonnier ou d’une suspension. Beaucoup de gens ont tendance à opter pour un éclairage technique, en utilisant plusieurs spots, encastrables ou en saillie, pour obtenir un éclairage général dans toute la pièce.

Il est recommandé d’utiliser l’éclairage général dans toutes les pièces de la maison (salon, cuisines, chambres, couloirs, escaliers…).

Eclairage direct

Va à l’objet et atteint directement l’œil. Ce type d’éclairage crée des ombres. Les spots encastrés et certains modèles de plafonniers utilisent ce type de 高仿hermes
lumière, car ils n’ont pas d’écran.

Eclairage indirecte

Sa lumière est plus détendue car elle se réfléchit au plafond ou au mur. Ce sont des lampes qui utilisent un écran. Sa lumière est agréable, douce et ne génère ni ombres ni étincelles. L’intensité de sa lumière peut varier selon que l’écran est plus clair ou plus foncé.

Eclairage d’ambiance

Contrairement au type d’éclairage général, l’éclairage d’ambiance (également appelé éclairage d’exposition) est conçu pour créer une certaine ambiance, que ce soit dans la salle à manger, dans les chambres, etc.

Dans la grande majorité des cas, les lampes conçues pour fournir un éclairage d’ambiance n’émettent pas assez de lumière pour réaliser un éclairage général.

Par exemple, nous aurions besoin d’un éclairage ambiant pour regarder la télévision de manière détendue. Sans utiliser la lumière générale, seulement avec une lampe de table ou de sol, nous obtiendrons un éclairage ambiant pour nous détendre dans notre propre maison.

Eclairage mixte

C’est le mode d’éclairage le plus approprié. Combinez la lumière directe et indirecte pour créer des environnements uniques.

Eclairage directionnel

L’éclairage directionnel est localisé et ciblé. Il est utilisé à des fins spécifiques pour mettre en valeur des espaces, créer une ambiance et un effet décoratif.
C’est le cas, par exemple, pour l’éclairage de tableaux ou la mise en valeur sélective d’objets. C’est le type d’éclairage idéal pour faire ressortir des éléments de décoration intérieure, permettant à l’éclairage de participer pleinement au décor. Sa fonction est avant tout décorative, elle met en valeur un élément pour se démarquer : la concentration du flux lumineux.
Ce type d’éclairage peut créer une atmosphère lumineuse, créant un fort contraste entre les zones lumineuses et ombragées, créant une atmosphère particulière. Pensez par exemple aux plantes d’un jardin illuminé par le sol la nuit ! Pour obtenir ces effets, des projecteurs réglables peuvent être utilisés pour diriger le faisceau dans une direction et une inclinaison précises.

Eclairage fonctionnel

Éclairage fonctionnel pour les activités d’intérieur : cuisine, travail, bricolage, etc. Il a une fonction de confort et de sécurité. Il répond à des besoins d’éclairage précis et ciblés. L’éclairage fonctionnel est logiquement produit par des lampes produisant un éclairage direct.
La plupart du temps, un faisceau intense et focalisé est recommandé. Par exemple, il sert à « baliser » le chemin à suivre le long des marches d’un escalier : dans ce cas, une lumière de faible puissance est utilisée pour éviter l’éblouissement. Chaque événement a ses lumières ! Des liseuses orientables articulées, des spots orientables ou des tubes fluo sous les éléments hauts de la cuisine éclairent le plan de travail.
Les lampes choisies sont de préférence de moyenne puissance. C’est donc un éclairage indispensable pour toutes les activités qui nécessitent de la précision.

Quel type d’éclairage pour quel type de pièce ?

Dans les salons et les chambres, préférez les lampadaires et les lampes à poser sur un même meuble pour une ambiance intimiste et apaisante. Pour donner à ces créations un look plus contemporain, choisissez des ampoules LED E27 ou E14 qui consomment moins d’énergie et durent plus longtemps.
Cuisine : Ce local technique a besoin d’un éclairage abondant sans ombres sur les plans de travail. Il doit garantir une atmosphère agréable. Pour cela, vous avez besoin d’un éclairage général pour éclairer toute la pièce et fixé au plafond. Des éclairages ponctuels tels que rails, réglettes ou spots éclaireront particulièrement le plan de travail. Dans la salle à manger, les suspensions ajoutent des reflets lumineux aux surfaces de la table.
Attention à ne pas les placer trop haut pour ne pas éblouir vos convives. Choisissez des lumières à faisceau large pour éclairer toute la table. Vous pouvez installer des luminaires comme éclairage général dans votre salle de bain. Pour les miroirs, montez les appliques sur les côtés plutôt qu’au-dessus, ce qui évitera les ombres autour du visage.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *